Top 10 Meilleur Niveau Laser Rotatif 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Niveau Laser Rotatif ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Niveau Laser Rotatif pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Niveau Laser Rotatif !

Notre sélection de niveau laser rotatif

Guide d’achat Niveau Laser Rotatif

Les amateurs de bricolage ne sont pas sans savoir que tous les éléments doivent être parfaitement alignés pour obtenir un rendu final satisfaisant. De ce fait, oubliez le niveau à bulle et le fil à plomb. En vous équipant d’un niveau laser, vous pouvez réaliser vos travaux en toute sérénité et avec plus de précision. Ce dispositif est utile aussi bien pour les travaux de gros ?uvre que pour la fixation de meuble ou encore la pose de carrelage, entre autres. Avec les nombreux modèles disponibles sur le marché, il n’est pas toujours facile de définir le meilleur niveau laser rotatif qui vous évitera d’avoir un faux plafond bancal par exemple. Portée, niveau de précision ou options proposées, sans oublier les accessoires nécessaires, nous vous dévoilons dans ce comparatif et guide d’achat les paramètres à étudier. C’est parti !

À propos du niveau laser rotatif

Il s’agit d’un dispositif initialement conçu pour les professionnels du bâtiment, mais rien ne vous empêche de vous en procurer un pour réaliser vos travaux vous-même. Facile d’utilisation, il permet d’obtenir un alignement parfait. En effet, le faisceau laser projeté est utilisé pour tracer une ligne horizontale ou verticale. Grâce à son caractère rotatif, ce type de niveau laser professionnel est capable de tourner sur lui-même (à 360°) avec une vitesse de rotation variable. Il constitue l’appareil de précision à avoir absolument, que ce soit pour faire un équerrage avec une justesse sans pareil ou pour contrôler l’aplomb des parois. Il peut être utilisé pour réaliser différents types de travaux :

  • Poser un faux plafond en placo
  • Installer des cloisons
  • Poser du carrelage
  • Réaliser des travaux de terrassement
  • Poser un tableau sur un mur
  • Procéder au nivellement de la base d’une surface (en vue d’y couler la chape)
  • Etc.

Mode de fonctionnement de cet outil de précision

Les niveaux lasers rotatifs projettent un faisceau lumineux via un pointeur latéral. Ce type d’appareil électronique permet d’obtenir des mesures très précises, sachant qu’il suffit d’avoir à portée de main un crayon ou une craie pour marquer le point rouge. Il est possible d’ajuster la hauteur de la ligne de visée en fonction des besoins de votre installation. Il est bon de savoir que pour une précision optimale, vous pouvez placer le dispositif à un endroit le plus proche possible de la zone d’intervention.

Le plus grand avantage offert par les niveaux laser rotatifs, c’est qu’ils peuvent être utilisés sur tous types de chantiers, en extérieur comme en intérieur. Il affiche une portée allant jusqu’à 100 mètres, la ligne de visée profitant toujours d’une précision sans égal. En outre, le niveau de précision du niveau laser rotatif dépend de la longueur d’onde (exprimée en nm). Le plus important pour obtenir des mesures fiables, c’est de bien l’installer sur un support et de le placer à un endroit plus ou moins plane et parfaitement stable.

Les avantages qu’il propose

Le niveau laser rotatif est particulièrement apprécié pour les nombreux avantages qu’il présente. Pour vous donner un aperçu, nous vous en dévoilons ci-après quelques-uns.

  • Ce dispositif affiche un niveau de précision sans égal qui va jusqu’à 0,25 nm/m. De ce fait, la marge d’erreur est quasi nulle si vous désirez aligner des éléments et réaliser ainsi vos travaux à la perfection.
  • Vous n’aurez plus besoin d’être deux pour obtenir des alignements impeccables, comme c’est le cas des instruments de mesure ancienne génération. Il vous permet de réaliser vos travaux intérieur et extérieur en toute sérénité, avec un plan horizontal et vertical parfaitement exécuté.
  • Vous profitez d’un gain de temps considérable, car si vous décidez d’utiliser un niveau laser rotatif, la fonction de mise à niveau automatique vous permet de tracer des lignes horizontales en un clin d’?il.
  • Vous n’aurez plus besoin de placer votre appareil à proximité d’une prise électrique ou d’utiliser une rallonge. En effet, la plupart fonctionne avec une batterie rechargeable ou des piles AA. Pour les professionnels, il est recommandé d’opter pour un niveau laser de chantier affichant une autonomie non négligeable.
  • Avec une distance de projection élevée, le niveau laser rotatif peut être utilisé aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Il dépasse de loin les performances du niveau laser croix, à lignes ou à points.
  • Et enfin, il est résolument facile d’utilisation. Vous souhaitez vous assurer d’obtenir des lignes horizontales (du sol au plafond) et verticales lors de la pose de vos étagères par exemple ? Il n’y a rien de plus simple ! Il suffit de fixer l’appareil sur un trépied ou de l’installer sur un support magnétique. La mise à niveau étant entièrement automatique, il ne vous reste plus qu’à faire vos tracés suivant les faisceaux projetés.

Comment choisir son niveau laser rotatif ?

Avec les nombreux modèles que vous trouverez sur le marché, certains éléments sont à considérer pour dénicher le meilleur niveau laser rotatif qu’il vous faut. Que ce soit pour réaliser vos travaux de nivellement ou pour prendre des mesures précises, il vous faudra choisir entre le niveau laser rotatif vertical et horizontal, horizontal uniquement, ou encore à simple ou à double pente. D’autres critères sont étalement à prendre en compte.

Le type de laser

Si le laser rouge est le plus utilisé, le laser vert est de loin plus performant. En effet, son faisceau haute visibilité affiche une performance quatre fois plus élevée par rapport au spectre diffusé par les dispositifs intégrant une diode laser à faisceau de couleur rouge. Cette différence s’explique par la longueur d’onde du faisceau, qui est de l’ordre de 532 nm pour le laser vert, contre environ 650 nm pour le laser rouge. Cependant, l’appareil utilisant le laser vert est également plus onéreux, ce qui explique que celui avec un rayon laser rouge s’accapare environ 99% des ventes.

Il est également important de vérifier la classe à laquelle appartient le laser embarqué par l’appareil. Il se décline en quatre classes, sachant que les lasers de classe 1 et 2 ne représentent aucun danger pour les yeux dans le cas où vos enfants s’amuseront à fixer le faisceau ou à chercher d’où il provient. Même si la plupart des niveaux laser disponibles sur le marché appartiennent à la classe 2 (avec une puissance de 1 mW ou milliwatt, soit un millième de Watt), assurez-vous que celui que vous prévoyez d’acheter ne soit pas de classe 3 ou 4.

La vitesse de rotation

La première chose que vous devez savoir, c’est que la visibilité du faisceau varie en fonction de la vitesse de rotation. Plus cette dernière est basse, plus le rayon est lumineux, mais au détriment de la portée. Si vous désirez trouver un bon compromis, optez pour un appareil affichant une vitesse de rotation réglable, variant entre 150 et 600 tr/min. Vous pourrez ainsi modifier à votre guise la luminosité du rayon en fonction de la distance entre l’appareil et la surface à travailler.

La longueur d’onde

La précision du niveau laser dépend de la longueur d’onde. Elle se situe généralement entre 0,20 et 0,50 nm/m. Il est bon de noter qu’un nanomètre équivaut à un milliardième de mètre et que la visibilité du rayon varie en fonction de ces données. Ainsi, le faisceau d’un appareil électronique haute précision affichant une longueur d’onde de 0,20 nm/m est plus visible que celui d’un niveau laser de 0,50 nm/m.

La portée du faisceau

Ce critère est à définir selon les types de travaux que vous effectuerez habituellement. Les modèles disponibles sur le marché offrent une portée allant de 15 à 50 mètres pour les appareils d’intérieur, et une portée deux fois plus élevée pour les outils d’extérieur. De ce fait, pour l’extérieur et vos travaux de grande envergure, misez sur un niveau laser rotatif avec une portée de 100 mètres.

L’autonomie

Vous avez le choix entre les appareils fonctionnant à piles, rechargeables de préférence, ou les modèles à batterie. Si vous avez une préférence pour le deuxième type de dispositif, assurez-vous qu’il affiche une bonne autonomie. Il est à savoir que les meilleurs niveaux laser sont capables de fonctionner pendant 20 heures d’affilée. Vous pouvez ainsi l’utiliser pendant deux ou trois jours avant de le recharger.

Les options proposées

Certaines options s’avèrent indispensables pour réaliser vos travaux en toute sérénité, à savoir :

  • L’avertisseur d’inclinaison émet un signal sonore lorsque l’appareil est installé sur une surface non plane, affichant une inclinaison non négligeable. De ce fait, il ne vous reste plus qu’à effectuer les réglages nécessaires au niveau de son support.
  • Le système de réglage de la pente et du calibrage est également un critère essentiel lorsque vous travaillez dans des endroits avec un sol accidenté. Vous pouvez ainsi être certain d’obtenir une ligne parfaitement horizontale et verticale.
  • Avec la fonction « auto-stabilisation », le niveau laser rotatif se met à niveau automatiquement. De ce fait, il suffit de le placer sur un support et de l’allumer, et vous voilà prêt à réaliser vos tracés !

Les accessoires indispensables

Si certains modèles sont livrés seuls, d’autres sont accompagnés des plusieurs accessoires indispensables pour vous permettre de travailler dans les meilleures conditions.

  • Le trépied télescopique permet le réglage de la hauteur du niveau laser rotatif en deux temps trois mouvements, tout en assurant sa stabilité. Cependant, il se peut que le pack comporte également une canne ou un support mural, sachant qu’un adaptateur pourrait être requis pour garantir une bonne fixation murale.
  • Les prismes sont conçus pour réaliser le réglage de la direction du laser. Ainsi, plus besoin de déplacer votre niveau laser rotatif à chaque fois pour obtenir des mesures précises, peu importe le type de paroi.
  • Conçue pour vous permettre de réaliser des mesures avec une grande précision, la mire flexible est appréciée pour la longue portée. Travailler sur des distances importantes ne sera donc plus un problème.
  • Le ligneur optique est particulièrement utile pour réaliser un tracé bien droit. Il a été spécifiquement conçu pour offrir une grande précision, vous permettant ainsi de travailler dans les meilleures conditions.
  • Les lunettes à vision laser sont indispensables lorsque le rayon laser n’est pas facile à repérer, ce qui est généralement le cas lorsque vous travaillez en plein soleil. Cet équipement permet également de protéger vos yeux. En effet, comme vous vous trouvez dans dans l’axe de direction du faisceau lors de la réalisation des tracés, vos yeux ne sont pas à l’abri. De ce fait, il est préférable de vous protéger, notamment si le laser projeté appartient à la classe 3 ou 4.

Bon à savoir

Découvrez ci-dessous les informations à prendre en compte pour assurer une longue durée de vie à votre appareil.

  • Pour le nettoyage, utilisez une éponge imbibée d’eau du robinet et un chiffon doux pour le sécher. Ainsi, vous ne verrez aucune trace de doigts ou de rayures au niveau des parties vitrées, sachant que cet appareil est parfaitement étanche.
  • Pour un niveau laser rotatif fonctionnant à batterie, le port dédié au chargeur se trouve généralement du côté du tableau de commande. Il faut environ quatre heures pour que la batterie soit rechargée à 100%. De ce fait, évitez de laisser l’appareil branché à la prise pendant toute une nuit.
  • Après chaque utilisation, rangez votre niveau laser rotatif dans son étui ou dans une mallette pour le protéger. En effet, la tête laser est fragile et pourrait être sujette à des dysfonctionnements en cas de chocs.
  • Après plusieurs utilisations, pensez toujours à vérifier si le laser a besoin d’être recalibré pour garantir la précision du faisceau. Pour ce faire, placez le dispositif à une distance de 20 mètres du mur et effectuez un tracé. Ensuite, retournez l’appareil à 180°, puis réalisez un second tracé. Dans le cas où l’espace entre ces deux tracés fait plus de 2 millimètres, un recalibrage du laser est nécessaire.

Pour réaliser le recalibrage de votre niveau laser rotatif, il suffit de suivre les 4 étapes ci-après :

  1. Éteignez l’appareil
  2. Appuyez simultanément sur le bouton « ON » et le bouton de pente manuelle
  3. Calez le faisceau entre les deux traits réalisés lors du test en jouant avec les flèches du tableau de commande
  4. Une fois le recalibrage terminé, appuyez une dernière fois sur le bouton de pente manuelle

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-04-02 02:35:00