Top 10 Meilleur Ventilateur Brumisateur 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Ventilateur Brumisateur ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Ventilateur Brumisateur pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Ventilateur Brumisateur !

Notre sélection de ventilateur brumisateur

Guide d’achat Ventilateur Brumisateur

Si vous avez déjà eu l’occasion de profiter du rafraichissement fourni par une cascade, vous avez sans doute dû connaitre le bien-être que cela procure. Sachez qu’un ventilateur brumisateur peut reproduire cette sensation agréable. Durant les périodes estivales notamment, les fortes chaleurs vous empêchent de vous prélasser de la meilleure manière possible. Comparé aux autres types de ventilateurs, un modèle qui dispose d’un brumisateur peut vous fournir une brise légère agrémentée par de fines gouttelettes d’eau en suspension. Même si vous n’avez pas de climatisation, ce matériel vous permet de profiter de moments agréables lorsque vous êtes chez vous. Vous êtes convaincu de l’utilité de cet appareil ? L’expérience qu’il peut fournir vous tente ? Eh bien, suivez-nous dans ce guide et comparatif, car nous allons vous donner toutes les clés pour choisir le ventilateur brumisateur qui rafraîchira parfaitement vos journées. Vous êtes prêt pour une bouffée d’air frais ? Allons-y !

Qu’est-ce qu’un ventilateur brumisateur ?

À première vue, on pourrait dire qu’il n’y a aucune différence entre un ventilateur classique et un ventilateur brumisateur. Globalement, les composants des deux appareils sont les mêmes. En effet, ils ont tous les deux une tête de ventilation à pales, protégée par une grille. Ils sont également montés sur un pied assurant sa stabilité d’une manière générale.

Lorsqu’on regarde de plus près néanmoins, on constate qu’un modèle avec brumisateur possède une base plus volumineuse, s’expliquant par la présence d’un réservoir d’eau. Cette particularité permet au matériel de fournir des gouttes d’eau qui seront ensuite transformées en brumes par le ventilateur. Ainsi, à part le courant d’air fourni, on peut constater une humidification qui rafraîchit une pièce de manière efficace. Si on fait un test, et qu’on place un ventilateur classique devant soi, et un autre à brumisateur, on sent immédiatement la différence. L’air fourni est plus frais, rendant l’atmosphère plus agréable.

Quels sont ses avantages ?

Comme déjà mentionné ci-dessus, un ventilateur brumisateur vous permet d’avoir un air ambiant particulièrement frais dans une pièce. Certains modèles peuvent même être utilisés à l’extérieur, sur votre terrasse par exemple. En effet, un air humide vous fournira assurément plus de sensation de fraicheur qu’un air sec, du moins lorsqu’il fait très chaud. Dans ce genre de cas, un ventilateur standard vous fournira de l’air qui peut être comparé à ce qu’un sèche-cheveux vous fournit.

Il est important toutefois de mentionner qu’il ne fera pas plus froid que lorsque vous utilisez un climatiseur. C’est l’humidité répartie par l’appareil qui ajoute une touche de fraicheur supplémentaire. Lorsque la chaleur est supportable, il est possible d’éteindre la fonctionnalité de brumisation. Vous pourrez donc utiliser le ventilateur brumisateur comme un modèle classique.

Par ailleurs, sachez qu’un air sec peut nuire à votre santé. Le procédé humidificateur d’un ventilateur brumisateur vous permet donc d’éviter des maladies comme la toux, le rhume et bien d’autres encore. L’humidité fournie par l’appareil rend l’air ambiant de votre habitation plus saine.

Pour les personnes à peau sèche, un ce type de ventilateur est idéal puisqu’il permet de lutter subtilement au dessèchement cutané. Si vous avez des enfants, l’effet rafraichissant de la brume leur permet d’éviter bien des soucis cutanés. Ils sont en effet plus sensibles à un air trop sec, comme lors d’une canicule par exemple.

Sachez que le système de brumisation d’un ventilateur de ce type peut pallier à une climatisation asséchant l’air en été. Il peut également être une bonne solution en hiver du fait de l’air sec durant cette saison. Attention toutefois, il est important de vérifier le taux d’humidité dans votre maison, car si ce dernier est trop élevé, cela nuirait aussi à votre santé !

Une des particularités des ventilateurs brumisateurs est leur capacité à être utilisés en intérieur et en extérieur. Sachez cependant que tous les modèles disponibles sur le marché n’ont pas forcément cette fonctionnalité. Il convient donc de bien vérifier si vous voulez que votre appareil soit vraiment polyvalent, qu’importe l’endroit où il est installé.

Quels sont les critères de choix ?

Bien évidemment, lorsqu’il faudra choisir un ventilateur brumisateur répondant à vos besoins, il est important de se baser sur certains critères. Nous allons vous les détailler afin que vous puissiez faire le bon choix.

Le type de pose

Il faut savoir qu’il existe trois types de pose pour un ventilateur brumisateur. Votre choix dépendra de l’endroit où vous souhaitez placer votre appareil.

  • Portable
  • En tant qu’un ventilateur portable, vous pouvez le transporter partout dans votre maison ou à l’extérieur. Vous pouvez même l’emporter avec vous lorsque vous sortez, grâce à sa taille peu encombrante, pouvant tenir dans un sac. Vous pouvez aussi l’utiliser comme un ventilateur de bureau par exemple. Généralement en plastique, son corps et ses hélices souples lui permettent d’être assez léger pour optimiser la portabilité. Il est alimenté par des piles ou par une batterie rechargeable.

  • Sur pied
  • Il s’agit d’un ventilateur tour ou ventilateur sur pied intégrant la fonction de brumisation. Il est doté d’un support pouvant disposer de roues destinées à faciliter son déplacement dans votre habitation. Pour alimenter ce genre de ventilateur, vous le branchez sur une prise de secteur et le tour est joué !

  • Mural
  • Un ventilateur mural brumisateur est, dans la majorité des cas, destiné à une utilisation en extérieur. Certains modèles peuvent cependant être placés sur le mur d’une pièce. Pour ceux que vous placerez dans votre jardin où votre terrasse, leur puissance est généralement élevée. Quant à ceux que vous installerez à l’intérieur de votre maison, ceux-là auront une puissance moyenne. Avant d’opter pour ce type de ventilateur, vérifiez la présence d’une télécommande et surtout, la présence d’un réservoir d’eau. Ce dernier vous permettra de toujours fonctionner, même en cas de coupure d’alimentation en eau (un modèle mural pour l’extérieur doit être lié à source d’eau).

La puissance du ventilateur

La puissance de ce type de matériel est définie en Watts. Avec cette information, vous pouvez avoir une idée du niveau d’air fourni par l’appareil. Néanmoins, il faut savoir que si l’inclinaison des pales n’est pas bonne, le débit de l’air brassé ne sera pas satisfaisant.

Concrètement, la puissance du moteur conditionne les performances de l’appareil. Si vous souhaitez une brumisation moyenne, vous pourrez opter pour un modèle de 80 W au moins, pouvant rafraichir une pièce d’environ 30 m².

Il faut savoir qu’un appareil de cette puissance est en mesure de rafraichir la température ambiante de 5 à 9 °C. Néanmoins, cela va dépendre des conditions météorologiques et climatiques dans votre localité ou région. Il faut aussi noter que l’oscillation du ventilateur contribue énormément dans la dispersion de la brume. Il faut donc un puissant moteur pour permettre à la fraicheur d’atteindre tous les recoins d’une pièce.

Le volume du réservoir d’eau

Il s’agit ici d’un critère très important puisque cela va déterminer la fréquence à laquelle vous allez alimenter en eau votre appareil. Dans l’idéal, nous vous conseillons de privilégier les appareils avec de grands réservoirs afin d’optimiser le confort d’utilisation. Sachez qu’un réservoir de ventilateur dispose généralement d’une contenance comprise entre 1,5 et 20 litres en fonction des modèles. Dans la pratique, un réservoir de 5 litres vous permettra de profiter du brumisateur de votre ventilateur pendant une dizaine d’heures en moyenne. Pour les plus grandes capacités, vous aurez donc la certitude d’en bénéficier pendant de longues périodes. À noter que l’appareil s’arrête lorsque sa réserve d’eau est à sec.

La taille de l’appareil

Bien que vous ayez la possibilité d’opter pour un ventilateur portatif, sachez que la taille est un élément déterminant pour faire le bon choix. En effet, s’il est trop petit, vous ne pourrez pas profiter de la fraicheur souhaitée si la pièce est assez grande. S’il est trop imposant par contre, l’appareil pourrait vous gêner en accaparant beaucoup d’espace, dans le cas d’une petite pièce. Ne faites également pas de concession sur les possibilités de réglages de la hauteur des pales pour un ventilateur brumisateur sur pied.

La longueur du câble d’alimentation

Outre les modèles portables, la longueur du câble d’alimentation est un critère très important avant de finaliser votre choix sur un modèle précis. Tant pour un modèle d’intérieur qu’extérieur, il est crucial de choisir un ventilateur disposant d’une longueur de câble optimale. Ainsi, préférez les appareils qui vous proposeront, au moins 2 mètres de fil. Si cela ne vous suffit pas encore, vous pouvez toujours utiliser une rallonge pour optimiser la longueur.

Les fonctionnalités

Sachez qu’en fonction des modèles, il existe des ventilateurs brumisateurs avec uniquement des options de base et d’autres, avec des fonctionnalités plus sophistiquées. En fonction de votre budget, nous vous conseillons d’acheter un ventilateur multifonction. Voici donc les fonctions que vous pouvez trouver :

  • La télécommande
  • La télécommande n’a sûrement plus besoin d’être présentée, puisqu’elle est disponible pour de nombreux appareils. Cependant, pour un ventilateur brumisateur, elle se révèle d’une importance capitale. Elle vous permet donc de contrôler votre appareil à distance. Vous n’aurez donc pas besoin de vous lever à chaque fois lorsque vous vous voulez changer de réglage. Sa présence est particulièrement indispensable pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

  • Les modes d’utilisation
  • Assez souvent, les ventilateurs brumisateurs disposent d’une fonction « mode nuit », pouvant être différents d’un modèle à un autre. Si vous voulez un mode silencieux et peu agressif la nuit, vérifiez que le modèle que vous souhaitez acheter en est pourvu. Il existe également un mode « nature » pour certains appareils. Cette fonction limite la dispersion de la brume et le débit de l’air.

  • L’ionisation
  • Il s’agit d’une technologie ayant déjà fait ses preuves en termes d’assainissement de l’air. En plus clair, des ions négatifs vont forcer certaines bactéries ou poussières à se plaquer sur le sol. L’air humidifié est donc plus sain et il est plus agréable de le respirer. Dans certains cas, l’ionisation permet de combattre les mauvaises odeurs. Certains modèles sont dotés de cette fonctionnalité.

  • Le bac à huile essentielle
  • Quelques modèles de ventilateur brumisateur peuvent disposer d’un petit compartiment dédié aux huiles essentielles. Cela vous permettra de bénéficier d’une toute autre ambiance olfactive dans votre maison.

  • L’anti-moustique
  • En fonction des modèles, il est possible de trouver un emplacement pour pastilles anti-moustiques sur un ventilateur brumisateur. C’est idéal à l’intérieur, mais également utilisable en extérieur, sur votre terrasse par exemple.

Quelques conseils d’utilisation

À présent que vous avez toutes les clés en main pour choisir le meilleur ventilateur brumisateur, nous allons vous fournir quelques recommandations d’utilisation.

  • Ne pas trop remplir le réservoir
  • Lorsque vous utilisez ce type brasseur d’air, dans lequel il faut remplir un réservoir, faites attention à ne pas le faire excessivement. En effet, cela pourrait nuire au bon fonctionnement de l’appareil.

  • N’abusez pas des huiles essentielles
  • Si vous voulez une senteur agréable permanente dans votre maison, il vous est possible d’en mettre quelques gouttes dans le réservoir d’eau (dans le cas de modèles sans bac à huile). Sachez néanmoins que l’huile essentielle risque d’encrasser le réservoir et par la même occasion, le système de votre ventilateur. Il est donc conseillé, dans la mesure du possible, de n’utiliser de l?huile que pour de rares occasions.

  • Entretenez votre appareil
  • Afin d’optimiser la durée de vie de votre ventilateur, il est plus que nécessaire que vous l’entreteniez de manière régulière. Cela vous permettra également de préserver son efficacité. Si vous utilisez de l’huile essentielle par exemple, il faudra que vous preniez le temps de le nettoyer. Pour cela, employez un chiffon doux imbibé d’eau, surtout lorsque vous procédez au nettoyage de la membrane. Passez également un coup de chiffon sur les pales et sur les zones d’évacuation. Attention, il ne faut en aucun cas utiliser des liquides détergents au risque d’endommager sérieusement votre appareil.

L’installation de l’appareil

Qu’importe le modèle que vous aurez choisi, la méthode d’installation de l’appareil devrait être fournie dans le manuel. D’une manière générale, il est facile à installer et n’a donc pas besoin de compétences spéciales. Pour les modèles qui nécessitent une liaison avec une arrivée d’eau, si vous n’avez pas trop l’âme d’un bricoleur, faites appel à un professionnel.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-10-19 02:36:29