Qu’est-ce qui change vraiment chez l’homme après l’âge de 50 ans ?

Pour beaucoup d’hommes, la cinquantaine est un cap décisif dans leur vie. Cela peut être en effet une période de remise en question pour les uns, de renouveau et d’une nouvelle jeunesse à croquer à pleines dents pour les autres. Mais qu’est-ce qui se passe vraiment après cet âge ? Qu’en est-il de la sexualité ? Autant de questions qui nécessitent des réponses. Décryptage !

Les changements chez l’homme après la cinquantaine

Contrairement à ce que tout le monde croit, les envies de galipettes ne changent pas avec l’âge. La sexualité reste un plaisir que ces messieurs recherchent, même si certains peuvent rencontrer quelques problèmes érectiles généralement non majeurs. Ce n’est qu’entre 60 et 69 ans que seuls 18 % des hommes pensent que le sexe n’est pas une nécessité pour maintenir un équilibre personnel. Mais à la cinquantaine, il n’y a souvent pas de bouleversements physiques et physiologiques intenses, à la différence de ce qui se passe pour les femmes. Par contre, c’est une erreur de penser qu’il n’y a aucun changement, car une telle situation est inévitable.

Les changements physiques et physiologiques

Vous vous en doutez sûrement, mais passé l’âge de 50 ans, l’érection est moins rapide. Dans la majorité des cas, le processus peut nécessiter quelques minutes au lieu d’une petite poignée de secondes à 20 ans. Et le comble, c’est que la fermeté et la durée de l’érection ne sont plus ce qu’elles étaient. Pour la période réfractaire, c’est-à-dire le laps de temps entre deux érections, le temps nécessaire est plus long, pouvant même atteindre des heures, contre seulement une dizaine de minutes dans la vingtaine.

Une andropause est également probable et le premier souci engendré est la baisse du désir sexuel. Toutefois, un individu est loin de ressembler à un autre par rapport aux hormones. Ce n’est donc pas tout le monde qui est concerné.

Et sur le plan psychologique ?

Face à de nouvelles difficultés, il peut arriver qu’un homme se sente débordé, dépassé et a peur de ne plus être à la hauteur. Un cercle vicieux peut ainsi prendre place, car le fait de s’inquiéter pour ses performances sexuelles va générer un stress qui sera bien sûr néfaste pour ses capacités érectiles. Cependant, il est important de savoir que la cinquantaine peut être une opportunité de découvrir une nouvelle jeunesse, sexuellement parlant. L’idéal est de se concentrer sur l’essentiel en évitant de se focaliser sur les éventuels changements.

Prendre le bon bout en apportant tendresse et complicité

Dans sa tête, il est très important d’accepter que les pulsions sexuelles diminuent et perdent de leur intensité avec l’âge. Un tel état d’esprit est crucial pour rester en harmonie avec soi-même et avec sa partenaire. C’est donc ici que les préliminaires ont leur véritable importance. Le mieux est de rester à l’écoute. Les caresses seront alors indispensables pour faire monter la température !

D’un autre côté, il faut savoir que cette chute de libido n’est pas irrémédiable dans la plupart des cas. En effet, il arrive souvent que cela ne soit que temporaire. Baisser les bras, pour chaque membre du couple, est une grosse erreur à éviter absolument.

Rédigé par
Plus d'articles de Anna

Les plateformes de comparaison d’offres : une arme puissante dans la prévention d’arnaques

Peu de technologies ont eu un effet aussi important sur le mode de...
Lire la suite